Sylvain Roy quitte le Parti québécois

Le Parti québécois vient de perdre un autre député. Sylvain Roy, de la circonscription de Bonaventure en Gaspésie, a claqué la porte vendredi.

« Récemment, il est arrivé un évènement qui a brisé le lien de confiance qui existait entre moi et le chef du Parti québécois, a-t-il écrit sur Twitter. Pour cette raison, j’annonce que je suis dans l’obligation de quitter le caucus du Parti québécois. »

 

Il siégera donc comme député indépendant. « Je demeure un militant de notre liberté, de notre émancipation et de l’obligation de nous faire respecter que ce soit comme nation ou comme individu », a-t-il ajouté.

Ce départ porte donc le nombre d’élus péquistes à sept après celui de Catherine Fournier en 2019 et l’exclusion d’Harold LeBel, qui fait face à une accusation d’agression sexuelle. Il avait été arrêté en décembre 2020.

Après l’élection de 2018, le Parti québécois comptait dix députés. Le départ de Catherine Fournier l’avait fait passer de deuxième à troisième groupe de l’opposition à l’Assemblée nationale.

https://platform.twitter.com/widgets.js

Source link

Be the first to comment on "Sylvain Roy quitte le Parti québécois"

Leave a Reply