Louis-Jean Cormier remporte l’Album francophone de l’année aux Juno

Trente-sept prix Juno ont été décernés, vendredi soir, avant même la tenue du gala télévisé de dimanche qui sera présenté sur les ondes de la CBC.

L’Académie canadienne des arts et des sciences de l’enregistrement (CARAS) a ainsi rendu hommage aux artistes et aux vétérans de l’industrie et de la scène musicale du Canada lors de la soirée d’ouverture des prix Juno, un événement virtuel animé par Angeline Tetteh-Wayoe. La soirée virtuelle remplaçait le souper traditionnel des acteurs de l’industrie musicale canadienne qui précède le gala.

Le chanteur québécois Louis-Jean Cormier a remporté le prix Juno dans la catégorie Album francophone de l’année pour son album Quand la nuit tombe.

Vêtu d’un chandail du Canadien de Montréal, Louis-Jean Cormier s’est dit très heureux de remporter ainsi un troisième prix Juno en carrière.

« Merci à tous ceux qui ont travaillé sur ce disque, Quand la nuit tombe, est assez profond avec des sujets de religion et de racisme et de distance entre mon père et moi, d’amour à distance, etc. », a-t-il déclaré à la caméra.

« Je nous souhaite de nous revoir en chair et en os, avec pas de masque. Salutations à’’everyone’’ dans la catégorie ! Salutations à mes amis du Québec », a affirmé le chanteur dans un bref message d’acceptation de son prix diffusé en direct.

Parmi tous les nommés Québécois, notons que l’Orchestre symphonique de Montréal, dirigé par Kent Nagano, avec Andrew Wan a remporté le prix Album classique de l’année : Grand ensemble. Le chef d’orchestre montréalais Samy Moussa a, pour sa part, récolté la statuette pour la Composition classique de l’année.

Parmi les autres lauréats, le DJ montréalais Kaytranada, qui a aussi remporté deux prix Grammy en mars dernier, a été récompensé par les Juno dans la catégorie Enregistrement dance de l’année.

Celui qui a été boudé par les Grammy, The Weeknd a cette fois été le grand gagnant de la soirée d’ouverture des prix Juno. Le chanteur torontois a remporté trois prix, ceux de Single de l’année, Compositeur de l’année présenté par la SOCAN et Enregistrement R&B contemporain de l’année.

The Weeknd, Abel Tesfaye de son vrai nom, est aussi en nomination pour le Juno de l’Album de l’année présenté par Music Canada, celui de l’Artiste de l’année présenté par SiriusXM Canada et le Juno Choix du public présenté par Freedom Mobile.

Par ailleurs, soulignons que JJ Wilde est devenue la première femme en 25 ans à être récompensée pour l’album rock de l’année avec Ruthless, succédant ainsi la chanteuse Alanis Morissette qui avait remporté la statuette en 1995 pour son album Jagged Little Pill.

La 50e cérémonie des prix Juno sera présentée à compter de 20 h dimanche soir sur les ondes de la CBC.

 

Source link

Be the first to comment on "Louis-Jean Cormier remporte l’Album francophone de l’année aux Juno"

Leave a Reply