Le Canadien à un match d’éliminer les Jets

Les Jets n’ont toujours pas de solutions contre le Canadien.

Carey Price a stoppé 25 tirs, Corey Perry a lancé le bal tôt en première période et la formation montréalaise a remporté le troisième match de la finale de la section Nord par le pointage de 5-1, dimanche soir au Centre Bell.

Le Canadien, qui a gagné une sixième rencontre d’affilée, mène la série 3-0. Il aura l’occasion d’éliminer le club manitobain dès lundi, toujours au Centre Bell.

Les Jets espéraient compliquer la vie de Price et se relancer à l’étranger. S’ils ont stoppé à 99 : 33 la séquence de Price sans accorder de but, ils ont été incapables de rivaliser avec l’énergie du Tricolore.

Profitant à nouveau de l’appui de 2500 spectateurs, le Canadien a été plus affamé que ses rivaux et a profité de ses chances à l’attaque.

Joel Armia a inscrit deux buts en infériorité numérique et une aide, tandis qu’Artturi Lehkonen et Nick Suzuki ont également fait bouger les cordages pour le Canadien, qui n’est plus qu’à une victoire d’une première participation aux demi-finales de la Coupe Stanley depuis 2014.

Le Canadien a perdu les services du défenseur Jeff Petry, blessé au haut du corps. Il n’est pas ressorti du vestiaire après le deuxième entracte. Il se serait blessé en se coinçant un doigt de la main droite dans l’ouverture pour les photographes le long de la baie vitrée.

Adam Lowry a été l’unique buteur des Jets, qui font vite face à l’élimination au deuxième tour après avoir pourtant balayé les Oilers d’Edmonton en ouverture des séries. Connor Hellebuyck a effectué 28 arrêts.

Le vétéran Paul Stastny était de retour au jeu pour les Jets après avoir raté les deux premières rencontres de la série en raison d’une blessure dont la nature n’a pas été dévoilée. Jansen Harkins lui a cédé sa place.

Avantage Canadien

Le Canadien a pris le contrôle de la rencontre en marquant le premier but après seulement 4:45 de jeu. Perry a fait mouche en tirant en pivotant après avoir hérité de la rondelle derrière la ligne des buts.

Hellebuyck s’est racheté quelques instants plus tard, frustrant Lehkonen sur une déviation agile.

Price s’est distingué tard en première période avec un arrêt difficile aux dépens d’Andrew Copp. Il a aussi frustré Blake Wheeler, qui a décoché un bon tir sur réception après un revirement de Shea Weber dans son territoire.

Le Canadien a contrôlé le jeu pendant la majorité de la deuxième période, décochant plusieurs bons lancers.

Cole Caufield a notamment défié Hellebuyck à quelques reprises, sans toutefois tromper la vigilance du gardien.

Lehkonen a finalement creusé l’écart à 9:24, lors d’une mêlée devant le filet des Jets moins d’une minute après que Wheeler eut atteint la barre transversale à l’autre bout de la patinoire.

Armia a ensuite fait mouche à 13:41, au terme d’une attaque à deux contre un en infériorité numérique.

Les Jets ont finalement donné signe de vie en réduisant l’écart à 3-1 avec 2:09 à faire en deuxième période, sur leur 11e tir au but seulement. Lowry a profité d’une remise de Mathieu Perreault pour déjouer Price.

Leur élan a toutefois été freiné en troisième période, quand Suzuki a marqué en avantage numérique à 8:52 à la suite d’une remise parfaite de Caufield.

La frustration a commencé à s’emparer des Jets en fin de rencontre. Pierre-Luc Dubois a été puni pour un double-échec dans le dos de Brett Kulak.

Copp s’est aussi retrouvé au cachot pour un double-échec un peu plus tard, alors que quelques mêlées ont éclaté avant que la sirène se fasse entendre une dernière fois.

Armia a fermé les livres en ajoutant son deuxième but de la soirée dans un filet désert avec 3:18 à faire, également en désavantage numérique.

Source link

Be the first to comment on "Le Canadien à un match d’éliminer les Jets"

Leave a Reply